Gabrielle Duplantier

Galerie municipale à la Bibliothèque 

 

Pendant les Rencontres à Lire et le Festival de la Photographe

 

Née en 1978, Gabrielle Duplantier a étudié la peinture et l'histoire de l'art à la faculté des Arts Plastiques de Bordeaux. Après une période parisienne comme assistante de photographes ou photographe de plateau, elle retourne vivre au Pays basque en 2002. Inspirée par ce pays riche et énigmatique, elle se lance à son initiative dans une série d'images sur ces lieux, où paysages, personnages, animaux, familiers ou non, se révèlent en visions impressionnistes.

Son écriture photographique personnelle est inspirée par les peintres, un univers intimiste, essentiellement féminin, qui cherche à retirer de l’ordinaire des scènes singulières, avec un traitement sombre du noir et blanc.
Gabrielle Duplantier poursuit aujourd’hui son travail sur le portrait féminin, un de ses sujets privilégiés, et sur le Portugal, le pays de ses racines, où elle voyage régulièrement.

En 2009, les éditions Cairn lui commande un premier ouvrage de photographies, Chapelles du Pays basque. Avec ces mêmes éditions, elle collabore avec l’écrivain Marie Darrieussecq pour le livre de photos et de textes La mer console de toutes les laideurs (juin 2012).  Également en 2012, le travail de Gabrielle Duplantier figure dans MONO, édité par GOMMA books, monographie des meilleurs photographes noir et blanc internationaux tels que Anders Petersen, Mikael Ackerman, Trent Parke ou Roger Ballen...
En septembre 2014 est sorti aux Editions Lamaindonne son nouveau livre, Volta, préfacé par Maylis de Kerangal.

 

Suivre l'artiste

www.gabrielleduplantier.com
www.lamaindonne.fr