Isabelle Kraiser

Isabelle Kraiser est photographe performeuse, elle vit et travaille à Bordeaux. Connue pour ses performances Actions robes plutôt décalées, mais surtout pour son travail photographique, elle appartient à cette catégorie d’artistes pour qui l’engagement et la proximité avec la population ne relèvent pas de la posture. On se souvient par exemple de « Juste avant de partir », le très beau travail photographique qu’elle avait mené autour de la destruction de la résidence Saint-Jean à Bordeaux. Elle y captait l’émotion, la résignation, les espoirs et doutes des habitants dans leur appartement voué à une proche destruction. Elle y immortalisait la relation forte entre des hommes, des femmes, des enfants et leur environnement intime : les lieux, les espaces, les objets quotidiens.

Avec son verbe haut, son accent en cascade, son regard aigu et sa démarche décidée, Isabelle Kraiser aime arpenter les marges et franges de nos villes et de nos sociétés. Un goût qui l’a amenée à réaliser il y a quelques années le projet « Réserve humaine »,  une immersion en terre amérindienne au Québec pour y rencontrer une communauté indienne. De Bordeaux, à Villeneuve sur Lot en passant par des petites villes de Dordogne ou de Gironde, elle crée, au cœur des quartiers,  de beaux projets d’accompagnement artistiques qui font du lien entre les gens comme aujourd’hui dans le quartier du Sablar à Dax.   

 Elle a notamment reçu  le Prix de la Fondation de France dans le cadre du programme « ouverture au monde par la culture » pour la création iN-ouT, ZEP de Bordeaux Sud et quelques années plus tard le Prix régional de cette même Fondation de France « s’unir pour agir » pour « Juste Avant de Partir ». Elle anime et conçoit régulièrement des actions de médiation en lien avec son travail, en direction des enfants et des jeunes dans le cadre scolaire ;  la transmission est pour elle un vecteur majeur de son engagement d’artiste.

Présentation de l’exposition  « Etre ensemble », quartier du Sablar, Dax- 2016/2017

« Etre ensemble » parle d’hommes et de femmes, habitants du quartier du Sablar à Dax que j’ai eu le plaisir de rencontrer au cours de plusieurs semaines de résidence, à l’invitation de la  Mairie de Dax. Lorsque je suis  attablée avec eux dans la cuisine  en train d’écouter leurs confidences, de feuilleter un album photo, de boire un petit café, je deviens pour un moment leur amie, leur voisine, leur confidente. J’aime être en leur compagnie et me faire le réceptacle de ces parcours de vie, de ces destins parce que tous les habitants du Sablar que j’ai rencontrés sont attachants et formidables et forgent l’identité d’un quartier au caractère bien trempé, juste de l’autre côté de l’Adour, à quelques pas du centre ville de Dax.  Les photographies sont les traces d’une relation qui se tisse  avec chacun,  construite dans  la confiance et le partage. Je vous les confie à travers cette exposition.Un grand merci à tous les habitants du Sablar pour leur générosité, leur disponibilité, leur richesse intérieure qu’ils ont su me révéler avec tendresse.                                                                                                             

Isabelle Kraiser

 

Résidence au quartier des Sablar

Vous pouvez découvrir le blog qui retrace quelques unes de mes rencontres dans le quartier du Sablar.
Durant l'année scolaire 2016-2017, Isabelle Kraiser a passé 10 semaines de résidence dans le quartier du Sablar (une semaine par mois). Elle a été accompagnée durant 4 semaines par Loan Calmon, jeune vidéaste.
Elle a choisi de vivre ce quartier en partageant le quotidien des habitants, en s'immergeant totalement, en les laissant se confier à elle au détour d'un café, d'une promenade....
Un rendez-vous convivial de sortie de résidence est organisé le vendredi 2 juin au sein de l'école Simone Veil. Ce temps fort de restitution a pour but de réunir tous les habitants et de projeter tous les clichés pris par Isabelle Kraiser ainsi que la vidéo réalisé en parallèle par Loan Calmon.
A voir en parallèle  la vidéo de Loan Calmon projetée dans le hall de l'Hôtel de Ville.
Une commande de la Ville de Dax, production Association La Boulangerie.